Les myrtilles

La gourmande c’est bien moi 😋 Julie, la trentaine maintenant. Oui j’ai un peu grandit depuis la photo… Mais la gourmandise a grandit de pair je vous rassure.

Pour celles et ceux qui ont déjà mangé une tarte aux myrtilles, vous avez sans doute déjà expérimenté ce rouge à lèvres naturel et me comprendrez sûrement. Ces myrtilles, ou brimbelles comme on les appelle dans les Vosges, sont un véritable régal que je vais avec plaisir chercher dans les bois quand s’en vient la saison.

C’est cette volonté de toujours rester proche des Vosges et de ses petits villages de montagne qui a donné le nom à ma marque : Miss Brin’belle. Le jeu de mot est venu assez facilement étant donné mon domaine d’activité : la création de bijoux et l’envie de se sentir belle qui, je pense, touche beaucoup de femmes.

En quelques mots

Voilà cinq ans, j’ai commencé à me prendre au jeu des loisir créatifs. A redécouvrir le bonheur de faire les choses à la main… Petit à petit j’ai commencé à créer des bijoux, d’abord pour moi, puis pour mon entourage… La suite je pense que vous la devinez. J’ai toujours gardé cette envie de faire par moi-même, il y a donc très peu de choses « toutes faites » dans mes bijoux. Les quelques exemples restant sont : les mousquetons, les chaînes et cordon, quelques breloques et perles en acier inoxydable… Dès que je le peux, je cherche une méthode pour faire par moi-même. L’exemple le plus concret étant les crochets d’oreilles. J’ai cessé d’en acheter pour les faire avec de l’acier inoxydable et des perles assorties au décor de la boucle. J’aime l’idée de personnaliser un bijou jusqu’au bout. De vous offrir quelque chose d’unique, qui vous corresponde à 100%. C’est pour cette raison aussi que j’ai souhaité vous proposer de créer des bijoux sur mesure.

Exemple de boucles d’oreilles avec leurs crochets assortis

Le choix des pierres

Si j’ai commencé à travailler la pâte polymère et la résine, assez vite j’ai eu envie de vous proposer des choses plus naturelles. Comme les pierres m’ont toujours fascinées, j’ai appris la technique du « wire-wrapping » (comprenez par là, le tissage de fils métalliques). Le fil de cuivre a été le choix spontané, l’acier inoxydable est trop dur pour permettre ce genre de tissages.

Le choix des pierres a longtemps été un peu chaotique. Je cherchais à trouver des pierres uniques, qui soient à la fois jolies et de bonne qualité. Quand, au détour de mon chemin, je découvre un lapidaire vosgien… Cette magnifique rencontre m’a permis d’en apprendre énormément sur les pierres et de trouver, enfin, ce que je voulais vous proposer : de l’artisanat vosgien du début à la fin. Si vous souhaitez en apprendre davantage, vous pouvez lire cet article : Lapidaire et pierres.

Formations

Depuis que les pierres m’accompagnent au quotidien, j’ai pu me rendre compte de nombreux changements. C’est parfois chez les client(e)s qui me parlent de leur expérience, des rencontres, ou même sur moi. Cette constatation m’a poussée à faire une formation en lithothérapie afin d’en apprendre davantage. Chacun de vos retours me permet de grandir, de m’améliorer et ainsi de vous conseiller en étant plus précise.

J’ai aussi commencé à me former en astrologie. J’espère pouvoir prochainement vous proposer des bijoux conçu grâce à l’étude de votre thème astral. Je vais donc parfois vous faire un article sur le blog parlant du soleil, de la lune, des planètes…

Je me suis rendue compte que ces deux domaines étaient complémentaires. L’étude de la terre et du ciel. Cela faisait le lien avec un besoin d’harmonie et de nature que je ressentait au plus profond de moi et que j’avais besoin d’exprimer, de transmettre.

Chacun des bijoux que je crée est fait en conscience et avec la volonté de vous apporter des vertus (c’est d’ailleurs comme cela que je leur donne leurs noms). Je souhaite sincèrement qu’ils contribuent à votre bonheur et à votre épanouissement tout en vous apportant la beauté à laquelle vous avez droit.

Julie