Les chakras

Dans la médecine ayurvédique (médecine indienne qui travaille sur l’harmonie du corps et de l’esprit), on considère que les mouvements d’énergie à l’intérieur de l’homme sont à l’image des flux énergétiques dans la nature. On représente ce système énergétique par les chakras. On peut traduire le mot chakra du sanskrit par les mots « roue » ou parfois « lotus ». Ils désignent donc des centres énergétiques répartis dans tout le corps. Si on en dénombre près de 88 000 répartis dans les ouvrages, on peut mettre en avant 7 chakras principaux tous situés dans l’axe de la colonne vertébrale. Ce sont eux qui dispensent l’énergie dans le reste du corps. Si vous travailler à l’équilibre de ces sept chakras, vous permettrez à l’énergie de mieux circuler dans l’ensemble de votre corps. En effet, nous possédons bel et bien une force, une énergie vitale et pas uniquement de la chair et des os.

Les sept chakras

Image par <a href="https://pixabay.com/fr/users/mohamed_hassan-5229782/?utm_source=link-attribution&utm_medium=referral&utm_campaign=image&utm_content=5628622">mohamed Hassan</a> de <a href="https://pixabay.com/fr/?utm_source=link-attribution&utm_medium=referral&utm_campaign=image&utm_content=5628622">Pixabay</a>

On peut voir sur cette représentation l’emplacement de ces sept chakras principaux. L’énergie remonte ainsi, depuis le chakra de la base, les traversant tous, les uns après les autres. On comprend donc aisément que si tous les chakras sont équilibrés, nous ressentons un équilibre physique, psychique et émotionnel. Par contre, des chakras fermés ou au contraire, trop ouverts, risquent de briser l’harmonie de l’être.

Des pratiques simples telles le yoga, le qi gong, la méditation, la sophrologie entre autre vous permettent de travailler vous-même sur vos chakras. Vous pouvez aussi, pour vos séances de méditation, vous accompagner de pierres. Il vous suffit alors de placer la pierre correspondant sur le chakra concerné et de vous concentrer sur leurs effets respectifs.

Image par mohamed Hassan de Pixabay

Il faut bien sûr prendre en compte qu’une mauvaise hygiène de vie, le stress, ou des problèmes anciens non résolus ont un effet sur votre corps et vos chakras. Les équilibrer peut donc vous aider à retrouver votre harmonie et éloigner de nombreux maux. Le fait que la maladie (mal a dit) survienne, signifie que votre corps vous parle d’un problème. Ainsi, être à l’écoute de vos maux (mots), par le biais de vos chakras peut être bénéfique pour l’ensemble de votre corps. Toutefois la ré-harmonisation des chakras ne peut vous dispenser d’un suivi médical régulier surtout en cas de maladie.

Le chakra racine

Le chakra racine est aussi appelé chakra de la base ou Muladhara en sanskrit. Il est situé à la base de la colonne vertébrale, au niveau du coccyx représenté par une fleur de lotus à 4 pétales. Ses couleurs sont le rouge et le noir.

Il est le siège de l’énergie vitale, de l’instinct de survie ainsi que de la sécurité. Il est lié à l’élément terre. Sa phrase clé est « je suis ». Il représente l’incarnation de l’être humain.

Il est en lien avec la colonne vertébrale, les os, les membres inférieurs (jambes et pieds) et le sang.

Image par Peter Lomas de Pixabay

On se sent stable, on a confiance en soi et on se sent bien dans son corps dès que ce chakra est équilibré. On se sent à sa place au niveau social et professionnel, on se sent ancré.

Lorsqu’il est sous développé : manque de combativité, de dynamisme, une tendance à fuir la réalité, étourderies, paresse, ennui….

Par contre, quand il est sur-développé : tendance aux excès (accumulation de biens, de richesse, dépendances (alcool, tabac…)…), colère, hyperactivité…

Ce chakra est lié à l’ancrage et donc au lien avec la terre. Les promenades et méditations dans la nature, l’exercice physique, le jardinage sont des activités qui renforcent notre lien à la terre et aident ainsi à équilibrer le chakra racine.

Les odeurs / huiles essentielles : le cèdre, le patchouli, la cannelle, le tea-tree, le clou de girofle…

Les pierres liées au chakra racine qui peuvent vous aider lors de vos séances de méditation : grenat, hématite, jaspe rouge, obsidienne neige, obsidienne noire, rubis…

Le chakra sacré

Le deuxième chakra est appelé Svadhisthana en sanskrit. Il est situé deux doigts en dessous du nombril. Il est représenté par une fleur de lotus à 6 pétales. Sa couleur est l’orange.

C’est le centre de l’énergie sexuelle, de l’ouverture à autrui, de la famille, des échanges, de l’argent. Il est aussi en lien direct avec nos instincts, nos émotions telles que l’amour et le plaisir de la vie. Il est lié à l’élément eau. Sa phrase clé est « je sens / ou / je ressens ».

Il est relié avec tout l’abdomen : la région lombaire, l’appareil reproducteur, l’appareil urinaire, le colon.

Image par Peter Lomas de Pixabay

Vous êtes ouvert aux autres, à vos émotions, vous respirez l’amour et la joie de vivre dès que ce chakra est équilibré. Vous savez profiter de chaque instant de bonheur, vous êtes créatif.

Par contre, quand le chakra sacré est carencé : repli sur soi, frigidité, peur d’autrui, refus de ses émotions, timidité, perte de confiance en soi…

Enfin, avec un chakra sacré sur développé : agressivité, ambition excessive, obsession sexuelle, frustration…

Ce chakra est lié à la notion de plaisir au sens large. Pour le maintenir en équilibre, il suffit donc de pratiquer les choses qui nous font plaisir, qui nous font ressentir de la joie de vivre, qu’il s’agisse d’une soirée lecture au coin du feu, de danser, de peindre ou de passer une soirée entre amis…

Les odeurs / huiles essentielles : jasmin, ylang-ylang, santal, orange, bergamote, petit grain bigarade…

Les pierres du chakra sacré : la cornaline, le jaspe Picasso, la calcite orange, la pierre de lune orange, la sardonyx, l’agate du Botswana, la pierre soleil…

Le chakra du plexus solaire

Ensuite, le troisième chakra est nommé Manipura en sanskrit. Il est placé en bas du sternum. Représenté souvent par une fleur de lotus à 10 pétales, il est associé à la couleur jaune.

Il est associé au « moi », à l’estime de soi, à la volonté. Il est lié à l’élément feu. Sa phrase clé est « je veux / je peux ».

Au niveau du corps il est relié à l’estomac, au foie, au pancréas et aux muscles.

Image par Peter Lomas de Pixabay

Vous êtes capable de vous affirmer tout en respectant les choix des autres lorsque ce chakra est équilibré. Vous avez de la volonté, êtes joyeux, chaleureux et ouvert. De plus, vous savez contrôler vos émotions et notamment la peur et l’anxiété.

Par contre, quand le chakra sacré est carencé : manque de combativité, de personnalité. Vous oubliez vos propres désirs/besoins au profit de ceux des autres.

Alors qu’un chakra sacré sur développé : volonté de toujours avoir raison, de tout contrôler. Perfectionnisme. Irritabilité, manque de respect.

Ce chakra est lié à la notion de confiance en soi. Essayez alors de la développer en valorisant vos réussites, entreprenez de nouvelles choses, explorez de nouveau lieux.

Les odeurs / huiles essentielles : bergamote, lavande, romarin, gingembre, verveine citronnée, estragon …

Les pierres liées au chakra du plexus solaire : la citrine, l’œil de tigre, la pyrite, la calcite miel, le jaspe jaune, l’ambre…

Le chakra du cœur

Le quatrième chakra se nomme Anahata en sanskrit. Il se situe au niveau de la poitrine, au milieu du sternum. Représenté par une fleur de lotus à 12 pétales, il peut être de couleur rose ou verte.

C’est le symbole de la sensibilité, de la générosité ainsi que de l’amour et du pardon. Il représente aussi l’équilibre des chakras par sa position centrale, faisant lien entre les trois au-dessus et les trois en dessous de lui. Lié à l’élément air, sa phrase clé est « j’aime ».

Il est en lien avec tout le système cardio-vasculaire, pulmonaire mais aussi immunitaire.

Image par Peter Lomas de Pixabay

Lorsqu’il est équilibré vous êtes relié à vos sentiments et à ceux des autres. Vous êtes ouvert et amical, vous savez faire preuve d’empathie et de compassion mais sans pour autant faire passer les autres avant vous.

Par contre, la peur du rejet, le repli sur soi, le besoin d’être rassuré, l’indécision, le sentiment de solitude et la peur de l’engagement sont les symptômes d’un chakra carencé.

Enfin, avec un chakra sacré sur développé : possessivité, humeur changeante. Vous avez tendance à mettre en œuvre une générosité excessive dans le but d’obtenir de la reconnaissance. Ce qui vous fera ainsi, à terme, ressentir un sentiment d’injustice et d’incompréhension.

Ce chakra est lié à la notion d’amour et de plaisir. Prendre soin de soi en profitant de petites choses simples qui nous rendent heureux est donc une bonne façon de le vitaliser. Vous pouvez aussi simplement regarder la nature, vous promener, vous faire un cadeau…

Les odeurs / huiles essentielles : jasmin, rose, patchouli, mélisse…

Les pierres du chakra du cœur : la moldavite, l’aventurine verte, l’émeraude, le quartz rose, l’aphrodite, l’agate mousse, le jade, l’unakite, la rhodocrosites…

Le chakra de la gorge

Le cinquième chakra est appelé Vishuddha en sanskrit. Il est situé à la base du cou. Il est représenté par une fleur de lotus à 16 pétales. Sa couleur est le bleu.

Il est le centre de la communication, de l’expression et de la créativité et est aussi lié à la connaissance, à la purification et la liberté. Il est lié à l’élément éther. Sa phrase clé est « je m’exprime / je communique ».

Il est relié à la bouche, la gorge, les oreilles. Mais aussi les vertèbres cervicales et les membres supérieurs.

Image par Peter Lomas de Pixabay

Vous exprimez avec facilité votre créativité, vos envies, vos connaissances dès que ce chakra est équilibré. Vous parvenez à évoluer au sein du monde avec sérénité et assurance.

Au contraire, en cas de carence, vous manquez d’assurance et doutez de vous. Difficultés dans tout ce qui touche au langage oral.

Tandis qu’avec un chakra sacré sur développé : bavardage continu, arrogance, autosatisfaction, mauvaise foi, manque de capacité d’écoute.

Ce chakra est lié à la voix, le chant est donc une bonne façon de l’équilibrer. Exprimer à voix haute ses besoins, ses sensations peut aussi aider. Il est aussi important de dire non à haute voix lorsque l’on ne souhaite pas quelque chose…

Les odeurs / huiles essentielles : eucalyptus, lavande, romarin, menthe, camomille, cèdre de l’atlas…

Les pierres du chakra de la gorge : calcédoine bleue, aventurine bleue, turquoise, chrysocolle, larimar, lapis-lazuli, amazonite, aigue-marine, fluorite bleue, saphir, sodalite.

Le chakra frontal

Ensuite, le sixième chakra est appelé Anja en sanskrit. Il est aussi appelé chakra du troisième œil et se situe sur le front entre les sourcils. Par ailleurs, il est représenté par une fleur de lotus à 96 pétales. Sa couleur est l’indigo.

Il permet d’ouvrir l’esprit, de développer l’intuition ainsi que la clairvoyance. Il est lié à l’élément lumière. Sa phrase clé est « je vois / je réfléchis ».

Il est en lien avec le cerveau, le nez, les sinus, l’oreille interne.

Image par Peter Lomas de Pixabay

Votre intuition et votre imagination sont puissantes et se transmettent à tous vos chakras inférieurs lorsque ce chakra est équilibré. C’est lui qui nous permet de tirer un enseignement de nos expériences mais aussi de réfléchir à la vie de façon positive.

En cas de carence, vous ressentez un manque d’intérêt pour la connaissance, un manque de personnalité, d’individualisme. Personnalité très rationnelle, très attachée au matériel, qui manque d’intuition.

Enfin, avec un chakra sacré sur développé : certitude de détenir la vérité, sur-intellectualisation. Tendance au mépris des autres, à l’arrogance.

Du fait que ce chakra est lié à l’intuition et aux connaissances, passer du temps à lire, à rencontrer des gens et apprendre d’eux peut être une bonne chose pour l’entretenir. De même, apprendre à se détendre, à s’accorder du temps et être reconnaissant pour les bonnes choses qui nous arrivent, peuvent l’équilibrer.

Les odeurs / huiles essentielles : sauge officinale, eucalyptus globulus, romarin, menthe poivrée…

Les pierres du chakra frontal : lapis-lazuli, sodalite, saphir, labradorite, tanzanite, azurite, rutile, moldavite…

Le chakra couronne

Enfin, le dernier chakra est parfois appelé chakra coronal et est nommé Sahasrara en sanskrit. Il est situé au sommet du crâne. Il est représenté par une fleur de lotus à 1000 pétales. Sa couleur est violette/blanche ou multicolore (le blanc étant la somme de toutes les couleurs).

Il est ainsi le point de connexion avec l’univers, le monde invisible, le divin. Il est lié à l’élément « pensée ». Sa phrase clé est « je sais / je comprends ».

Le chakra couronne est lié au cerveau et au cortex.

Image par Peter Lomas de Pixabay

Vous ressentez une connexion à l’inconscient, au subconscient lorsqu’il est équilibré. Vous ressentez donc une harmonie, avez accès à la spiritualité, à la pleine conscience.

Par contre, l’indécision, la perte de la joie, des croyances, les idées noires et le sentiment d’isolement risquent de surgir en cas de carence.

Avec un chakra sacré sur développé : migraines, frustrations…

La pratique de la méditation et de toutes les activités spirituelles équilibrent donc naturellement ce chakra.

Les odeurs / huiles essentielles : encens pontifical et oliban, myrrhe…

Les pierres du chakra coronal : cristal de roche, améthyste, sugilite, charoïte, sélénite, diamant, labradorite…

Quel est le chakra que vous avez le plus besoin de travailler ? N’hésitez pas à m’en parler en commentaire !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments